Apprendre le parapente : tout ce qu’il faut savoir

Apprendre à faire du parapente est plus facile que vous ne le pensez. Pour que vous aussi puissiez réaliser votre rêve de voler, vous avez besoin au moins d’une licence de vol provenant d’un centre de formation agréé.

Qu’est-ce que le parapente ?

Le parapente est un sport encore assez jeune qui, avec la sécurité croissante des équipements, gagne en popularité. Si au début le parapente était utilisé comme aide à la descente, c’est aujourd’hui l’un des sports aériens les plus populaires. Des parachutes de parapente modernes permettent d’atteindre des distances de vol de 150 km à 200 km. Le record du monde est de plus de 300 km.

En parapente, le pilote part d’un point de départ et utilise les conditions d’air favorables pour s’élever à l’aide du parapente. La direction peut être contrôlée grâce à la forme du voile. De même, les parapentes modernes sont dotés de freins et d’un accélérateur pour démarrer.

Pourquoi faire du parapente ?

Contrairement au parachutisme, l’attrait du parapente n’est pas principalement la chute libre ou la vitesse. Si vous demandez aux pilotes expérimentés, c’est la tranquillité qu’ils apprécient, la vue de rêve, la liberté et, bien sûr, le vol pendant plusieurs minutes. En outre, en plus d’une licence valide et d’un équipement de parapente, vous n’avez besoin que d’un temps favorable.

De quel équipement avez-vous besoin pour le parapente ?

Chaque école de pilotage et centre de formation au parapente a des exigences différentes. En général, si vous êtes un débutant, il vous suffit d’avoir quelques équipements de protection de base :

  • Chaussures montantes robustes pour protéger les chevilles
  • Une paire de gants fins et solides pour se protéger les mains du vent et avoir une bonne prise
  • Des lunettes de soleil, polarisées si possible
  • Une caméra de sport pour avoir des vidéos de vos séances d’entraînement

Bien évidemment, l’école de pilotage fournit le parapente, un casque intégral et un harnais. C’est une obligation à laquelle elle ne peut déroger.

Le parapente est-il sûr ?

Le parapente est un sport qui n’est pas sans risque. En France, on dénombre une moyenne de 10 décès de parapentistes par an. En 2017, on a compté 477 accidents de parapente et en 2018, ce chiffre a augmenté de 28 accidents, soit 505 accidents en tout.

À voir ces statistiques, il se peut que vous ayez peur de faire du parapente. Cependant, il s’agit d’une activité qui est catégorisée comme à risque, comme tant d’autres sports extrêmes. L’important est d’au moins vivre l’expérience une fois dans sa vie.

Comment apprendre le parapente et à quel point est-ce difficile ?

En général, le parapente est l’un des sports aériens les plus faciles à apprendre. Le premier et le deuxième jour sont toujours accompagnés d’un moniteur de vol (tandem). C’est à partir du troisième jour d’entraînement qu’il est fort possible que vous vous trouviez seul dans les airs pour la première fois. Bien sûr, vous le faites uniquement sur un temps de vol de quelques minutes.

Au bout de quelques jours, vous apprenez à prendre un vol en haute altitude (une moyenne d’environ 300 m d’altitude par rapport à votre piste de décollage).

Dans le parapente, les premiers pas pour voler ne sont vraiment pas difficiles. Les instructeurs de vol vous accompagneront par radio et vous donneront des instructions.

Rédigé par
Plus d'articles de Gaetan Pivot

Préparer son tour du monde

Que vous soyez un voyageur aguerri ou novice, organiser un voyage autour...
Lire la suite