Préparer un voyage en camping : les bons conseils

Pour cet été, vous avez décidé de partir à l’aventure à bord d’un camping-car ? Que vous projetiez de partir à l’étranger ou rester dans le pays, il est essentiel de planifier votre voyage. Si vous allez partir pour la première fois en camping avec votre petite famille, ce guide vous aidera à tout préparer.

Étudier l’autonomie du fourgon

L’autonomie d’un camper, qu’il s’agisse d’un mobil-home classique ou d’un camping-car de luxe, varie de 3 à 4 jours en fonction de votre consommation d’eau et électricité. Pour gérer l’autonomie de votre véhicule, tenez compte des points suivants :

  • L’électricité : votre consommation dépend de l’utilisation du chauffage et des équipements que vous utilisez à bord : four micro-ondes, sèche-linge, etc. Si vous souhaitez regarder la télévision pour suivre vos émissions préférées pendant votre voyage, équipez-vous d’une parabole de camping-car en acier. Bref, en fonction de vos habitudes, pensez à recharger régulièrement votre batterie et prévoyez une batterie de secours.
  • L’eau : en fonction de vos besoins, prévoyez 7 à 25 litres par jour et par personne. N’oubliez pas les réservoirs (un pour les eaux usées et un autre pour l’eau potable). Pour éviter de polluer l’environnement, renseignez-vous au préalable sur les points de vidange des eaux grises, mais aussi les points de ravitaillement.
  • Le gaz : en général, les bouteilles de gaz de 13 kg peuvent durer un mois pour une utilisation en été. Cependant, il est conseillé de prévoir une bouteille à gaz en réserve pour éviter une panne sèche.

Prévoir un lieu pour passer la nuit

Voyager en camping-car vous offre l’avantage de pouvoir choisir différents points de stationnement pour la nuit. Par contre, si vous partez en haute saison, il est conseillé de ne pas arriver trop tard au risque de ne plus trouver de place. Vous avez alors le choix entre différents modes de stationnement comme :

  • Les aires de camping-car,
  • Les aires de services,
  • Les parkings privés sous réserve d’autorisation,
  • Chez les particuliers qui proposent leurs terrains pour accueillir les campings caristes,
  • Chez les agriculteurs, producteurs, fermiers et vignobles formant un réseau d’accueil pour accueillir les camping-cars un peu partout en France,
  • Dans un camping sauvage en bord de mer, en bord de lac, etc. Veillez seulement à bien respecter les législations en vigueur sur le site où vous stationnez.

Quel que soit votre choix, il est toujours conseillé de vous garer dans un lieu facile d’accès et prévoyez des serrures de sécurité robustes et fiables.

Apprendre à conduire un camping-car

Avant de prendre la route pour faire le tour des plus beaux villages de France, visitez les châteaux ou offrez-vous une petite journée d’évasion dans un parc naturel, vous devez vous habituer à conduire un camping-car. Cela vous permettra de vous adapter au gabarit du véhicule afin d’aborder la route en toute sérénité. Vous pouvez par exemple vous entrainer dans une rue calme ou dans un parking vide.

Rédigé par
Plus d'articles de Gaetan Pivot

Quelles sont les normes concernant la valise cabine ?

Pour ne pas trop s’encombrer durant un voyage, il est souvent plus...
Lire la suite